PORTE-BÉBÉS

LES QUESTIONS DES PARENTS

LES QUESTIONS DES PARENTS

Comment choisir la longueur de mon écharpe ?

Il existe 4 tailles d’écharpe. Il est effectivement important de bien choisir pour ne pas s’encombrer de trop de tissu, ou ne pas être trop juste pour nouer.
C’est la technique de nouage choisie qui va déterminer la longueur à choisir : les nœuds « kangourou » sont moins gourmands en tissus, les nœuds « croisés » prennent plus de tissu. La taille ou l’âge du bébé importe peu, car le bébé grandit plus en hauteur qu’en épaisseur, et ne prend pas plus de place dans l’écharpe. Très schématiquement, on prendra  une écharpe 3.5m ou 4.1m pour les nœuds « kangourou » et les personnes de petite ou moyenne corpulence. On préfèrera 4.1m ou 4.6m pour les nœuds « croisés » et les personnes de moyenne ou grande corpulence. Un essai lors d’un cours de portage confirmera le choix.

 

Quand je m’installe, j’ai peur de mal mettre mon bébé.

C’est une très bonne chose de se poser cette question ! Et nous conseillons vivement de prendre un cours pour apprendre le portage en écharpe. De façon générale, la position du bébé est très importante, même essentielle : dos arrondi, bébé assis « accroupis », genoux plus hauts que les fesses et écartés comme ses hanches. Le serrage deviendra une évidence pour le bien-être du porteur comme du bébé. Pour la hauteur de votre bébé, le repérage est simple, il suffit que sa tête soit « à portée de bisous ». Enfin, l’idéal pour vous guider et vous conseiller est de prendre contact avec une des nombreuses associations de portage.

 

Le bébé va-t-il bien respirer ?

Dans les techniques de portage, nous apprenons à positionner le bébé haut sur la poitrine du porteur. Il y a deux conséquences, le bébé entends les bruits du cœur et en est stimulé, le bébé est à portée de surveillance du porteur qui le voit et le sent respirer en permanence. De plus, nous insistons sur l’importance de laisser les voies aériennes supérieures dégagées (il faut en permanence voir le visage du bébé), donc de ne pas couvrir complètement la tête du bébé. Il n’en a pas besoin, est en sera vite agacé s’il est réveillé ! De plus, le tissu Néobulle est 100% coton, et est totalement respirant, vous pouvez essayer de respirer à travers ! Enfin, portez toujours votre bébé en position verticale, jamais en position horizontale. (cf rubriques « une marque responsable » ou « le portage physiologique »)

 

J’ai peur de trop serrer sur les jambes de mon bébé.

En portage, nous apprenons à « serrer pan par pan » l’écharpe pour l’adapter au bébé, et soutenir son dos vertèbre par vertèbre. C’est seulement après ce serrage que l’écharpe repasse en « corde » sur les jambes, mais il ne s’agit plus de serrer, mais seulement de passer sur les jambes. Le bébé doit pouvoir mobiliser ses jambes, avoir les pieds libres. En cas de doute, consultez une monitrice en portage.

 

Si je porte mon bébé, ne va-t-il pas s’habituer ?

Le fameux mythe du « caprice » ! Un petit bébé ne peut pas faire de caprice. Il a des besoins, manger, être soigné, mais aussi être porté, et en tant que parents nous devons répondre à ses besoins, le nourrir, le changer mais aussi le porter ! Un bébé a besoin de sécurité affective pour se construire en confiance, et plus on le met en sécurité en répondant vite à ses besoins lorsqu’il est petit, plus il se sent en sécurité et devient capable de rester tout seul. Tout petit, sa sécurité passe par beaucoup de contacts avec ses parents, mais ce besoin va diminuer au fil des mois en même temps que sa curiosité et son activité vont augmenter. Bientôt, jouer assis ou à 4 pattes deviendra passionnant !